Refroidir sa maison naturellement l’été en cas de forte chaleur

Refroidir sa maison naturellement l’été en cas de forte chaleur

En été

Si vous suffoquez dans votre appartement, équipez-vous d’un ventilateur (il y en a en vente à partir d’une dizaine d’euros) et installez des bouteilles d’eau glacée juste devant afin de diffuser la fraîcheur de l’évaporation générée. Parfois contestée, cette technique à l’avantage d’être très simple à réaliser. Pensez à garder des réserves au congélateur.

Le grand classique, la recette de grand-mère?: un drap humide suspendu à votre fenêtre aidera à refroidir la pièce. Dans la même idée, faites sécher votre linge en intérieur et passez une serpillière mouillée sur le sol. Par effet d’évaporation, l’humidité avale une partie de la chaleur. Si vous avez un ventilateur, dirigez le vers le linge et humide et/ou le drap mouillé. Si vous n’en avez pas, courrez en acheter un ou créez un courant d’air. Des techniques qui ont leur bémol?: cela augmente l’humidité ambiante, qui finit par se réchauffer.

On y pense trop peu, mais les appareils électriques et électroniques sont des sources de chaleur importantes quand ils sont allumés trop longtemps. Les éteindre limite non seulement la diffusion d’une chaleur facilement contrôlable mais réduit aussi la pollution énergétique. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) recommande d’ailleurs d’éviter l’utilisation prolongée de votre ordinateus, télévision, chargeur de téléphone, four, plaques électriques attention à la poussière sur vos appareils, elle favorise les surchauffes. Un petit nettoyage annuel s’impose donc.

Il faut prendre garde de ne pas faire entrer la chaleur dans le logement.
Pour cela, il faut impérativement : ouvrir vos fenêtres en grand les nuits d’été pour évacuer la chaleur emmagasinée dans le logement en cours de journée et profiter de la fraîcheur nocturne.

Couper votre VMC le jour et mettez la en route la nuit quand la chaleur redescend.

Arrêter et débrancher tous les appareils électriques dont vous n’avez pas besoin, même à l’arrêt, ils peuvent consommer de l’électricité (veille) et chauffer le logement.

Utiliser plutôt de courtes douches que des bains, cela apportera moins de chaleur au logement.

Fermer les volets en journée pour éviter la pénétration du soleil.

Végétaliser les abords du logement quand c’est possible pour limiter la réverbération du soleil et l’accumulation de la chaleur

Publié par MaRichesse.Com
Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #5-TRUCS-A-SAVOIR