Faire des économies de chauffage l’hiver / Les problèmes liés au froid polaire

Faire des économies de chauffage l’hiver / Les problèmes liés au froid polaire

La température doit être de 19 °C, pas plus.

La très bonne isolation du bâtiment et la qualité des fenêtres permettent un bon confort à 19 °C.C’est important de respecter cette température parce que, pour chaque degré de plus dans votre logement, votre consommation de chauffage et donc l’émission de gaz favorisant le changement climatique, augmentent de 7 % !

La journée, si vous vous absentez, laissez ouverts les volets côté sud afin de profiter des apports de chauffage gratuits du soleil.

Avant l’hiver pensé à fermer les robinets extérieur et vidangez les..

Si vous avez des tuyaux sous comble ou près d’un soupirail, isolez les, avec de la mousse isolante. De toute façon tout tube n’étant pas dans les pièces à vivres doivent être isolé de cette façon.( sauf le gaz)

Attention un grand froid (-13) qui dure plusieurs jours et ou il n’y a pas de dégel le jour,peut faire geler des tubes d’eau même isolés.

Afin d’éviter cela, il faut à la conception du réseau d’eau ou de radiateur, privilégier une distribution qui ne longe pas les murs extérieur.

Si on ne peut pas il existe des fils chauffants qui avec un thermostat réchauffe le tube pour éviter qu’il gèle. protection contre le gel En ce qui concerne l’eau.

Si c’est gelé fermez l’eau car au dégel il y aura une inondation.

Si vous vous absentez 1 jour ou deux , laissez un robinet ( le plus éloigné) couler avec un tout petit filet d’eau. L’eau qui circule gèle moins rapidement. Récupérez l’eau après pour arroser les plantes.

Si vous vous absentez plus longtemps, vidanger votre installation.

En savoir +